Décès de Lamine Koïta à Fatick : 7 jeunes arrêtés par la police

Très en colère après la délivrance du certificat du genre de mort après l’autopsie, qui a déclaré que le jeune Lamine Koïta, décédé, en début de semaine à Fatick, suite un contrôle policier, est décédé d’une mort naturelle, des jeunes ont violemment manifesté, hier, à Fatick. Selon la RFM, 7 d’entre eux ont été arrêtés par la police. Ces jeunes et la famille de la victime, accusent la police d’avoir tué le jeune conducteur de moto Jakarta.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *