Thiès marche aujourd’hui Contre La Hausse Du Prix De L’Electricite Et Pour La Liberation Du Pr Babacar Diop Et Autres Manifestants Emprisonnes

Thiès marche aujourd’hui

 

Ce vendredi 13 décembre 2019, on marchera aussi dans la capitale du Rail. En effet, les camarades du Pr Babacar Diop ont choisi d’investir la rue pour dénoncer la hausse du prix de l’électricité et aussi exiger la libération des manifestants arrêtés lors d’une précédente marche contre la hausse du prix du courant. Une marche pacifique qui débutera après la prière du vendredi, à 15 heures, et partira du Rondpoint Champ-de-courses pour se
terminer à la Promenade des Thiessois, en passant par les quartiers Diamaguène, Mbambara, Moussanté, Bayal Khoudia Badiane et devant le Camp Tropical Gmi, la caserne des sapeurs-pompiers et le commissariat du 1er arrondissement./ Au moment où le front social est en ébullition depuis l’annonce de la hausse du prix de l’électricité, les camarades du professeur d’Université, Dr Babacar Diop, pensent que « Thiès la Rebelle, qui n’est jamais restée amorphe, inerte, dans la lutte pour les causes nobles, dans l’intérêt de la nation, se doit de descendre dans la rue pour exprimer son indignation ». Le porte-parole des initiateurs de cette marche, Ibrahima Diop, tient d’abord à préciser que «
nous ne sommes pas des acteurs de violence, nous voulons une marche pacifique et invitons les Thiessois à venir en grande masse exprimer leur droit, revendiquer leur liberté d’expression garantie par notre Constitution ». Les proches du Pr Diop invitent toute la population de Thiès à la « mobilisation contre cette « mesure arbitraire » de l’Etat ayant consisté à arrêter, outre le leader des Fds, l’activiste Guy Marius Sagna et d’autres manifestants parmi lesquels des étudiants. Et Ibrahima Diop d’expliquer que « le choix de Thiès pour démarrer un combat sur tout le territoire national se justifie pas le fait que cette ville de refus, non seulement reste la base naturelle de notre leader, le Pr Babacar Diop, mais est aussi une cité assez symbolique du point de vue de toutes les luttes, la patrie très chargée d’histoire de Diéry Dior Ndella, de Boubacar Sall, de l’ancien Premier ministre Idrissa Seck,
des combattants qui représentent beaucoup dans ce pays ». Ibrahima Diop et ses camarades considèrent que « ce combat est celui de tous les citoyens, de toutes les forces vives de la nation. C’est un combat pour le peuple sénégalais qui souffre énormément, traverse une situation extrêmement critique, difficile, trop dure ». A les en croire, qui s’en désolent, « on veut malheureusement faire supporter à ce peuple-là tous ces fardeaux qui simplement proviennent de la mal gouvernance de l’État actuel, du fait que le gouvernement qui nous dirige ne connait pas les priorités dans ce pays ». Voila pourquoi, soutiennent-ils, « le peuple sénégalais est en train de souffrir ». Les manifestants fustigent l’arrestation de leur leader, Pr Babacar Diop, ainsi que de celui des ‘’Gilets rouges et Frapp’’, l’activiste Guy Marius Sagna et autres Sénégalais. Tous ces manifestants sont emprisonnés depuis environ deux semaines suite à une manifestation interdite contre la hausse du prix de l’électricité. Ils pensent qu’à l’instar du monde universitaire entré dans la danse, avec le mot d’ordre de grève de 24 heures des enseignants membres des syndicats SAES et SUDES pour exiger la libération de leur collègue, le Pr Babacar Diop, des étudiants qui ont mené une guérilla face aux forces de l’ordre à l’université Cheikh Anta Diop, pour fustiger l’arrestation de cinq des leurs dans le cadre de cette lutte contre la hausse du prix de l’électricité, « aucun Sénégalais ne doit être en reste dans ce combat face aux conséquences de la mal gouvernance, contre la hausse du prix de l’électricité, la détention arbitraire de nos camarades, la gestion gabégique des deniers publics ». Thiès, ville rebelle, renouera-t-elle ce vendredi à ses traditions de lutte ? Réponse dans quelques heures…
Par Cheikh CAMARA

2 réflexions sur “Thiès marche aujourd’hui Contre La Hausse Du Prix De L’Electricite Et Pour La Liberation Du Pr Babacar Diop Et Autres Manifestants Emprisonnes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *