CLEANING DAY : A Thiès, La Propreté publique s’appelle Abdoulaye Dièye

Si, à Thiès, la propreté publique devait avoir un visage, elle porterait le nom d’Abdoulaye Dièye. L’Homme ne badine pas avec la « chose sérieuse » qu’est la santé publique, donc l’hygiène et la propreté. Il tient à offrir à Thiès un visage plus reluisant, ce, avec du « concret », du « palpable ». Pas donc question, pour le Président du Mouvement « Siggi Jotna », de verser dans la « triche ». De « politiser honteusement » la « noble vision » du Chef de l’Etat à travers le « Cleaning Day ».

Déjà, lors de son message de Tabaski 2019, le jeune leader très admiré à Thiès pour son engagement à travailler pour une « rupture », une « alternance générationnelle », avait
insisté sur l’organisation périodique d’opérations « set-setal » dans tous les coins et recoins de la ville. Et, non seulement il n’a pas attendu que le Chef de l’Etat invite au nettoiement pour « Un Sénégal Propre » pour se mettre à l’œuvre, mais, il a été le premier leader, à Thiès, à donner une suite très favorable au lancement du « Cleaning Day » par le Président Macky Sall. Ce qui justifie d’ailleurs la participation massive, ce Samedi 1 Février 2020, de l’ensemble des forces vives de la ville à l’opération « coup de point » du Mouvement « Siggi Jotna ». À travers une très forte mobilisation d’associations d’obédiences diverses, des « Dayira », des Asc de quartier, de la dynamique association des anciens footballeurs de la « Génération 2004 », de plusieurs réseaux de femmes, entre autres.

M. Abdoulaye Dièye, remerciant très sincèrement le Président Macky Sall, initiateur de cette noble activité qui montre une haute vision pour un Sénégal Émergent, d’inviter les Thiessois à prendre conscience des efforts consentis à Thiès par Son Excellence, qui, au-delà d’un bilan élogieux autour des infrastructures autoroutières, hydrauliques, socio-économiques, entre autres, a injecté près d’un milliard de FCFA pour les financements de la Der dans le département. Le Président du Mouvement «Siggi Jotna», toujours au service de la population, posant à tout moment des actes de citoyenneté pour permettre à sa ville d’avoir un cadre de vie rayonnant, n’a pas manqué de se réjouir de la « magnifique et exceptionnelle mobilisation », à ses cotés, de toute la classe politique Thiessoise. Et de percevoir, à travers un tel geste, un « engagement patriotique, citoyen ». Le plus important étant, à ses yeux, « ce qui nous unit, à savoir notre ville Thiès, qui nous appartient à nous tous ». Ainsi très tôt, celui que beaucoup de Cayorien prennent déjà pour le Maire de Thiès, d’investir le terrain avec ses troupes, les gens des quartiers Bayal khoudia Badiane, DVF, Aiglon, Bountou Dépôt, etc., à travers une mobilisation extraordinaire, et ce, sans tambour ni trompette, sans tintamarre. Et M. Dièye de se réjouir de la forte mobilisation de la population Thiessoise venue, sans parti pris ni obédience politique, répondre à l’appel du Chef de l’Etat pour un « Sénégal zéro déchet ». Une belle initiative qui, selon le Président du Mouvement « Siggi Jotna », est « venue à son heure pour le seul intérêt du pays ».

« Dans sa politique sociale, Abdoulaye Dièye ne reconnait ni le militant de la mouvance présidentiel ni le membre de l’opposition, il reste au-dessus de la mêlé et aide tout le
monde ». Cette remarque émanant de nombre de Thiessois présents au « set-setal », dont Bira Yade, président de Dayira, Abdoulaye Ba, de la jeunesse rewmiste d’Idrissa Seck, n’en dit-il pas long sur la qualité de « l’œuvre » du Président Abdoulaye Dièye. Ils ont tous reconnu que « Le Président du Mouvement ’’Siggi Jotna’’, cité en modèle par la jeunesse Thiessoise, parce qu’étant un homme de terrain proche de la population, pour connaitre ses doléances, pour non seulement partager avec elle le minimum dont il dispose mais aussi être son porte-parole au niveau des instances supérieur, un leader toujours à l’aise d’être avec la jeunesse Thiessoise, se bat sans relâche dans la construction de citoyens modèles, qui participent au développement de leur pays ». Aussi pour la « pérennisation de l’organisation
des journées ‘’set-setal’’ ». N’a-t-il pas déployé des camions pour désensabler les chaussées et évacuer le sable. Aussi de promettre, en tant que responsable, la mise en place de moyens d’évacuation des ordures.
A Thiès, de hauts cadres de la mouvance présidentielle ont apprécié « l’excellent travail » du Leader de « Siggi Jotna », lequel, selon ces derniers, « marque, à travers sa pédagogie, une nette différence avec une certaine catégorie de Leaders Thiessois, des lieutenants du Chef de l’Etat ayant des responsabilités au niveau étatique et dans le parti, mais dont ‘’l’hypocrisie’’ et ‘’l’incompétence’’ ont fini de prendre le dessus sur le ‘’positif’’ ». Des leaders locaux, véritables « comédiens politiques », qui ne se préoccupent que de leur aisance et celle de leurs courtisans. Des « escrocs politiques » passés maîtres en matière de « duperie », qui trompent le Président Macky Sall, à Thiès, parce qu’étant dans la ruse, le clientélisme mal placé. Des politiciens professionnels qui mouillent accidentellement le maillot.

Carrefour Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *