Chambre criminelle de Ziguinchor : Un gendarme et un policier lourdement condamnés pour trafic de drogue

La Chambre criminelle du Tribunal de Ziguinchor a eu la main lourde contre Mansour Niang et Ibrahima Diatta respectivement gendarme et policier, jugés hier pour association de malfaiteurs, trafic intérieur de drogue, détention de chanvre indien. Dans son délibéré, la Cour a déclaré les deux hommes coupables des faits qui leurs sont reprochés et les a condamné à 10 ans de travaux forcés.

Les faits ont eu lieu le 21 janvier 2018. Mansour Niang et Ibrahima Diatta sont arrêtés avec trois autres personnes par les agents de l’Office Central de Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants en possession d’une importante quantité de chanvre indien.

La Cour a infligé 2 ans dont un an de prison ferme contre les deux autres accusés, Ibrahima Solo Touré et Ibrahima Sidibé. Ce, après avoir requalifié les faits de trafic intérieur de drogue et détention de chanvre indien en offre et cession en vue d’une consommation personnel. Les juges les ont également acquittés du crime d’associations de malfaiteurs.

Abdoulaye Sané jugé par contumace, a écopé de 6 mois de prison ferme. Selon la RFM qui donne l’information, le Procureur a requis contre le gendarme et policier 15 ans de travaux forcés et 2 ans contre les autres accusés. Les avocats de la défense ont plaidé l’acquittement des accusés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *