Aller à la barre d’outils

CESE : Idy fouille (déjà) la gestion de Mimi

Le tout nouveau président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Idrissa Seck, audite la gestion de son prédécesseur, Aminata Touré.
Selon les informations de L’Observateur, Idy, qui a différé son installation, a dépêché une mission de vérification pour fouiner dans la gestion de Mimi Touré et, par ricochet, avoir un rapport détaillé de l’institution.
D’après Mimi Touré, Idy a fait interdire l’accès des locaux du Cese au Daf et au Drh qui devaient faire le point à ses collaborateurs. Mimi a ainsi fait constater cette interdiction à ses collaborateurs par huissier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *