Cérémonie d’hommage à OTD : Macky drague Idy

Poignée de main fraternelle, échange chaleureux. Venant d’Idrissa Seck et Macky Sall, la scène est assez rare pour passer inaperçu. Venu présider la cérémonie d’hommage à Ousmane Tanor Dieng à la maison du Parti socialiste, ce dimanche, le président de la République, Macky Sall était visiblement en opération de charme, multipliant les clins d’œil au patron de Rewmi. D’abord, rappelant l’estime qu’Abdoulaye Wade portait à Ousmane Tanor Dieng malgré les apparences, Macky Sall prend son « ainé » Idrissa Seck à témoin.
« De Senghor qui l’a identifié et appelé auprès de lui, de Abdou Diouf que je salue au passage qui en a fait son premier collaborateur. Mais aussi je peux le dire en témoignage du président Abdoulaye Wade, qui bien que n’étant pas du même bord que lui, avait pourtant beaucoup de respect et de considération pour le président Ousmane Tanor Dieng. Le Premier ministre Idrissa Seck en est témoin et j’en suis témoin », souligne le président Macky Sall.
Plus loin dans son speech, le président Macky Sall tend la main à son ancien allié devenu son farouche adversaire, Idrissa Seck. « Je salue mon cher ainé, Idrissa Seck, mon frère Malick Gackou et tous les autres. Je voudrais vous dire qu’au-delà de la diversité de nos trajectoires, nous avons en commun la seule et grande référence qui est ce pays, qui est le nôtre. Cette terre de nos ancêtres. Il (nous) faut bien que toutes les contradictions soient dissoutes dans l’unité autour de la grandeur de notre nation », invite-t-il. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *