Aller à la barre d’outils

Barbaries policières :Une camerawoman de Dakaractu sauvagement agressée par la police (Synpics)

« Nous avons appris avec consternation et indignation que la camerawoman Adja Ndiaye de Dakaractu a été sauvagement bastonnée par la Police ce lundi 28 septembre à Dakar.
L’équipe de Dakaractu comme d’autres médias, étaient au niveau de la direction de la Police sise au quartier de la Medina, pour couvrir l’affaire de l’activiste Dj Malick qui répondait ce lundi à une convocation de la brigade en chargé de la Cybercriminalité.


Des premiers témoignages recueillis par le Synpics, il apparaît que c’est suite à l’adresse de Fatima Mbengue du mouvement Frapp France Dégage, que les policiers sont venus encadrer les journalistes, leur intimant l’ordre de quitter les alentours de la Direction Générale de la Police.
Sur ce, la presse obtempère et se déplace au niveau de la Place du Souvenir africain, afin de recueillir la déclaration de Dj Malick du mouvement « Luttons contre l’indiscipline des sénégalais », une page Facebook qui alerte sur certaines dérives notées dans l’espace public local.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *