Banner 01Afrique Gambie : Vives tensions après la mort du jeune commerçant Ousmane Darboe

De graves scènes de violence ont éclaté ce mercredi en Gambie après le décès d’Ousmane Darboe, un jeune commerçant de 33 ans, qui serait mort des suites de tortures que lui auraient infligées la police de Sérékundi, rapporte le média en ligne Gambien ‘‘The Fatu Network’’. 

Les jeunes Gambiens, très remontés, ont improvisé une manifestation qui a dégénéré, signale la même source.

«Plusieurs véhicules de la police ont été endommagés, des policiers blessés et un incendie a été perpétré au domicile du commandant de l’unité anti-crime. Lors de cet incident, sa maison a été vandalisée et des biens pillés», renseigne la police gambienne dans un communiqué reçu à Seneweb.

Les manifestants qui ont saccagé les locaux de la  police de Serekunda ont ainsi libéré plusieurs détenus.

Dans un communiqué, le porte-parole du gouvernement Gambien a appelé au calme, précisant que le pays est désormais attaché aux valeurs de démocratie et de respect des droits humains. Il précise qu’une enquête indépendante sera menée pour élucider la mort du jeune commerçant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *