Arrêtées en plein jour à la recherche de clients, deux prostituées sont condamnées à 15 jours de prison ferme

Mariama Ciss et Fatou Bintou Thiam, deux prostituées qui cherchaient des clients en plein jour à la plage de Ngor Virage, à Dakar, ont été condamnées à 15 jours ferme.

 Inculpées pour outrage public à la pudeur et racolage sur la voie publique, les mises en cause ont comparu mardi devant le Tribunal des Flagrants délits de Dakar. Devant la barre, Mariama Ciss, née en 1992 à Sébikhotane, une localité située dans le département de Rufisque, région de Dakar, reconnait les faits.
 Interrogée, elle déclare : « Je suis une prostituée. J’exerce ce métier à Sébikotane. J’ai un carnet sanitaire. Mais, il n’est plus valide depuis le 16 avril dernier. Je n’ai pas pu me rendre à Sébikotane pour le renouveler parce que le transport interurbain est arrêté à cause de la pandémie ».
 Même son de cloche pour sa co-prévenue. Appelée à la barre, Fatou Bintou Thiam née en 1983 et domiciliée à Nord Foire, à Dakar, soutient : « moi aussi je suis prostituée et j’exerce à Mbacké. J’ai un carnet sanitaire qui a expiré depuis le 10 avril dernier. Mais, cela fait longtemps que je ne sors plus la nuit puisqu’il n’y a plus de circulation. Je ne l’ai pas renouvelé du fait de l’arrêt du transport interurbain ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *