Arrestation de Guy Marius et cie : La réplique de Birane Seck

La scène est Quocace, et mérite qu’on s’y attardes : un garde rouge membre du corps de la gendarmerie en fonction exclusivement au palais de la République, qui ceinture de toute ses forces un individu qui se débat avec hargne pour accéder dans l’enceinte du palais.
Cet individu Gui mari Sagna qui se dit citoyen, activiste connut pour ses frasques, déclarations intempestives et ses abus en tout genre ne voulais que faire le buzz
N’ayant jamais put faire le quorum autour de sa personne et de sa prétendue lutte pour la défense des intérêts des Sénégalais il cherche une notoriété dans les réseaux sociaux
Toutes les marches autorisée qu’il a initié ont échouées car ne pouvant réunir une vingtaine de personnes
Même si on lui concèdes le droit de dénoncer une augmentation de l’électricité, droit dévolu à tous citoyen dans un État de droit , sa citoyenneté devrait lui interdire de s’attaquer à la première institutions de ce pays.
Si son patriotisme était avéré, M. Sagna n’aura jamais eu ce comportement qui est une première au Sénégal il y’a des voies autorisée pour dénoncer et des recours pour ce faire entendre .
le Sénégal c’est la liberté de presse, les marches encadrées une opposition qui s’oppose et présente à l’assemblée une société civile très actives : le Sénégal est un pays de droit et un État souverain
Nous fustigeons avec la dernière énergie les actes développer par Marie Sagna avec sa bande de me-contant .
Ce pays n’a pas besoin de genre qui n’ont pour desseins que de semer l’obscurantisme et le doute dans la mentalité des Sénégalais pour créer le chaos et le désordre au Sénégal il n’y parviendra j’aimerais.
Les Sénégalais ont fait confiance au président de la République en lui renouvelant son second mandat avec un électorat de 60 pour cent et sont résolument engagé pour un Sénégal émergents

Birane Seck coordonnateur de la Cojer thienaba
Chargé de mission au conseil économique social et environnemental

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *