Agression mortelle à Yarakh : Les présumés meurtriers de Daouda Diouf déférés

Les deux présumés meurtriers du jeune Daouda Diouf, mortellement poignardé à Yarakh suite à une agression, ont été déférés parquet.

Selon L’Observateur, ils sont poursuivis pour coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner.

L’enquête n’est pas encore bouclée et les auditions se poursuivent pour identifier les deux autres agresseurs toujours en fuite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *