Affaire Ste Jeanne d’Arc: Le conseil d’Iran Ndao aux musulmans

Iran Ndoa a été interpellé sur la décision de l’institution Sainte Jeanne d’Arc. Une école renommée de Dakar qui a refusé d’admettre en classe des élèves musulmanes portant le voile, en vertu d’un nouveau règlement intérieur. Une décision qui suscite la polémique au Sénégal.  Selon le prêcheur, «la seule manière de faire face pour les musulmans est de construire des écoles comme eux. Il ajoute que la direction de l’établissement a affaire avec le Tout Puissant qui a exigé des musulmans le port du voile (Hijab). Ce n’est pas un ornement que l’on exhibe».   Il conseille aux parents et aux filles de ne pas «subir la pression de la direction de cet établissement en allant enlever leurs voiles pour seulement renter dans ces écoles».  La direction de l’école a envoyé un message aux parents dans lequel elle précise que la «Congrégation des Sœurs de Saint-Joseph de Cluny», dont elle dépend, a décidé que la «tenue autorisée se composera à partir de la rentrée de septembre 2019 de l’uniforme habituel, avec une tête découverte, aussi bien pour les filles que les garçons».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *