AFFAIRE OUSMANE SONKO :Gilbert Samb APR, «Attaqué injustement, Macky Sall n’a pas été suffisamment soutenu dans nos rangs»

Mesdames, Messieurs de la presse.

Permettez-nous, d’abord, de vous adresser nos sincères remerciements pour avoir répondu à notre invitation.
L’objet de cette conférence de presse, est de vous entretenir de la situation du moment. Un moment de paix. Cette paix a toujours été l’essence de notre chère nation, le Sénégal.
Nos remerciements vont à l’endroit du Président de la République, Son Excellence, Monsieur Macky Sall.
Dans cette situation extrêmement tendue, il a su prendre de la hauteur et opter pour un retour à la paix, à la stabilité du pays. Ce, après des jours de vives tensions. Tensions matérialisées par des séries de manifestations que nous déplorons avec véhémence.
Pour en arriver là, le Président de la République a porté une oreille attentive à nos chefs religieux qui, comme la plupart des citoyens, étaient tous préoccupés par un climat apaisé au Sénégal. Voilà l’exemple d’un président à l’écoute de sa population.
Face à une affaire privée recyclée en complot politique, le Président, attaqué injustement, n’a pas été suffisamment soutenu dans nos rangs, exceptés , entre autres, le président du CESE Idrissa Seck, l’honorable député Abdou Mbow, le Médiateur Monsieur Alioune Badara Cissé, le Ministre Ramatoulaye Gueye, le Diecteur de l’Agence de Sécurité de Proximité Monsieur Birame Faye, à qui nous rendons un vibrant hommage. C’est le lieu de les encourager et de les féliciter pour leurs investissements personnels. Lesquels investissements ne sont motivés que pour éclairer la lanterne des sénégalais.
Il est temps alors de lsonner le réveil de nos camarades qui doivent prendre en charge cette affaire dans laquelle notre leader est mêlé à tort. Nous n’allons plus accepter cela. Son Excellence Macky Sall n’a pas de temps à accorder au complot, alors que les urgences pullulent dans ce pays. Aux jeunes manipulés, nous leur demandons de faire confiance au chef de l’état qui a concocté des programmes à leur endroit et continue encore à en élaborer. Soyons davantage responsables et refusons les combats de rue. Notre énergie et notre force doivent nous servir à nous sortir de cette pauvreté, de ce marasme économique, par un esprit de créativité et d’entrepreneuriat.
Persévérons, la réussite est au bout de l’effort. Il faut juste y croire.
Je vous remercie pour votre attention.
Gilbert Samb responsable APR Bay fallu Macky Thies

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *