Affaire foncière au LETFP /Thies : Après une conférence de Presse du personnel, le Proviseur du Lycée Technique fait éclater la vérité.

Ce lundi, des travailleurs du lycée de formation technique et professionnel LETFP de Thiès ont fait face à la presse pour dénoncer un problème de spéculation foncière concernant le lycée technique. D’après ce collectif un espace appartenant à cette école de formation a été nouvellement utilisé pour un, soit disant projet de logement pour le personnel appelé  » cité des enseignants ». Alors , ils nous disent que ce lieu est réservé à l’école pour le futur.  » Nous exigeons l’arrêt immédiat et sans conditions de ces travaux. Nous devons protéger cet espace qui doit servir l’école ultérieurement. D’ailleurs, ce lotissement commence même à perturber l’environnement du lycée » nous informe le porte-parole du collectif.
L’espace n’appartient pas au lycée selon le nouveau proviseur.
Pour équilibrer l’information, nous avons rencontré l’actuel proviseur du lycée qui s’est librement prononcé sur l’affaire. Avant tout, il informe que ces faits ont eu lieu avant son arrivée à la tête du lycée. Mais, sachant qu’il y a toujours une continuité dans l’administration, il a reçu toutes les informations concernant cette affaire. « Cet espace qu’ils réclament, avant tout, n’appartient pas à ce lycée. Ce qui appartient au lycée se trouve à la devanture et avait été déjà morcellé par l’ancien adjoint au  maire , de Mr Yankoba Diattara. Malgré je peux vous informer que des autorités ont attribué des parcelles sur ce nouvel espace qu’ils réclament au nom du lycée technique au personnel du lycée. Toutefois, la distribution se fera selon la décision du personnel qui va sélectionner les bénéficiaires de ces parcelles » argue t’il.
Thierno Ababacar Hanne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *