Affaire des faux médicaments : Me Abdoulaye Babou a même  révélé que « la vente des faux médicaments constitue une mafia »

Le dossier portant l’affaire de la vente des faux Médicaments a été ouvert ce lundi 24  à la Cour d’Appel de Thiès. Le délibéré est prévu le 22 juillet prochain. Pour le moment, le Parquet Général a requis une réduction de peine pour Bara Sylla soit 4 ans de prison, au lieu des 7 ans du premier ressort. Me Abdoulaye Babou a même  révélé que « la vente des faux médicaments constitue une mafia ». Il soutient même avoir  reçu l’appel d’un chef religieux qui lui a demandé   de ranger  ce dossier pour en tirer un grand bénéfice en retour.

Thierno Ababacar Hanne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *