Adji Sarr-MC Niass : le complot, la liste, les 600 millions et le mariage

Adji Sarr était, hier mardi, dans le bureau du Doyen des juges. Elle a été entendue pendant près d’une heure. Le magistrat l’a invitée à réagir aux six audio déposés sur sa table par MC Niass lors de son audition.Dans ces enregistrements, l’ex-masseuse avouerait que l’affaire Sweet Beauty est un complot contre Ousmane Sonko. Dans l’un d’entre eux, elle donne une liste de personnalités avec lesquelles elle aurait entretenu des relations sexuelles. Celle-ci circule sur les réseaux sociaux.D’après des informations de Seneweb, Adji Sarr a reconnu l’authenticité des audio, mais elle a remis en question toutes les informations qu’ils contiennent. Elle a déclaré par exemple que la liste de ses prétendus amants est bidon, qu’elle n’a jamais rencontré les personnes citées.Les Échos ont donné plus de détails. Le journal indique que Adji Sarr a confié au juge qu’elle a transmis ces fausses informations à MC Niass afin de tester sa fiabilité. L’accusatrice du président de Pastef a ajouté, selon la même source, que le marabout voulait l’épouser.

l lui aurait demandé de «vendre» l’affaire Sonko au régime contre 600 millions de francs CFA et de verser l’argent dans son compte bancaire personnel. Ainsi, aurait planifié MC Niass, ils pourront quitter le pays en tant que mari et femme. Les poches bien remplies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *