Thiès : Habib Niang case 80 groupements de son mouvement avec un appui de 1 million Fcfa comme fond de commerce

Les 80 groupements féminins du mouvement And Suxxali Sénégal dirigé par Habib Niang ont commencé à déployer leurs activités socio-professionnelles hier à Thiès à travers les 19 quartiers de la zone nord. en plus du soutien de 10 millions de francs qu’Habib Niang avait octroyé à l’ensemble de ses femmes, ces dernières ont encore été soutenues pour un montant de 1.000.000 de fcfa par leur très engagé leader pour commencer ce lundi 16 décembre leurs activités commerciales rémunératrices. Un financement revolving permettant de faire fructifier cette manne financière. c’est ainsi qu’hier, elles se sont rendues au siège d’une société de détergents à Thiès pour acheter divers produits (savon en liquide et en poudre, eau de javel) qu’elles vont ensuite revendre. Les « amazones » de Habib Niang, pour cette première, ont fait une commande pour un montant de 1.000.000 frs. cette démarche est pilotée par la présidente du Mouvement des femmes de suxxali sénégal, Mme seynabou Dieng.

« L’ambition de notre leader Habib Niang, c’est d’arriver à ce que chaque femme ait une autonomie. C’est une première. Les produits seront distribués aux groupements ciblés. Les femmes vendent et remboursent pour alimenter notre caisse. Notre ambition avec une telle démarche, c’est d’arriver à une commande qui pourrait aller jusqu’à 10 millions de frs par mois. Je signale que ce nouveau soutien n’a rien à voir avec les fonds de 10 millions reçus de notre leader. Parce que pour Habib Niang, notre président, toute sa philosophie repose sur le développement et l’autonomie des femmes.

On attend un autre jour pour faire la distribution des produits achetés aux groupements. Durant toute année, nous allons économiser nos bénéfices pour ensuite pouvoir faire des prêts aux membres du groupement» a souligné la présidente Seynabou Dieng. en outre, le président du Mouvement Suxxali Sénégal, Habib Niang, a décidé d’offrir des consultations médicales gratuites ce samedi 21 décembre à 9 h à l’école de Base Diakhao aux populations du quartier nord. Les spécialités offertes au cours de grand rassemblement médical tourneront autour de l’ophtalmologie avec des dons de lunettes pour la vue, et en gynécologie notamment à travers le dépistage du col de l’utérus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *