ACHAT DE VÉHICULES ADMINISTRATIFS : COMMENT LES MINISTRES DE MACKY ONT DÉPENSÉ 122 MILLIARDS

La décision prise par Macky Sall pour suspendre l’acquisition de véhicules de l’administration n’est pas anodine.  Le montant décaissé pour les dépenses de véhicules de 2012 à 2018, soit lors du premier mandat de l’actuel président de la République, s’élève à 119 milliards de Francs CFA.

Rien pour l’année 2019, 3,490 milliards de francs CFA ont été décaissés pour ce type de dépenses.

Pour 2020, c’est un montant projeté de 6,6 milliards de francs CFA qui est affecté à l’achat des véhicules, dont 1 milliard de francs CFA pour la Direction du matériel et du transit administratif (DMTA). Au total, ce montant dépasse la barre des 125 milliards F CFA, avec un total de 129,09 milliards F CFA depuis le début de l’exercice du pouvoir par Macky Sall. Ce qui veut dire qu’en moyenne, l’Etat dépense environ 14,34 milliards F CFA par an rien que pour l’achat de véhicules de l’administration sénégalaise.

Le ministère de la justice avait inscrit, dans son budget,  460 millions F pour l’achat de véhicules administratifs, le ministère de la Microfinance, 198 millions Fcfa, celui de l’Agriculture, 118 millions Fcfa et le Secrétariat général du gouvernement, 65 millions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *