Accidents de la route: Plus de 3000 morts par an

L’hécatombe des accidents de la circulation se poursuit. Plus de 3000 décès sont enregistrés, chaque année, sur les routes, informe le Ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement. Les causes ? Selon Me Oumar Youm qui défendait son budget-programme, la vétusté du parc automobile et l’insuffisance de l’offre par rapport à la demande croissante de nos grandes villes comme Dakar, sont en général responsables des accidents meurtriers de la route. L’absence de contrôle technique des véhicules contribue également aux accidents de la circulation. Pour preuve, a-t-il noté, le taux de contrôle technique des véhicules est de 47% ». Et face à cette situation, l’Etat va déconcentrer davantage les services de contrôle technique au niveau des régions afin d’améliorer sensiblement ce taux. Aussi, annonce-t-il, l’Etat a pris des dispositions pour l’approvisionnement en ressources nécessaires pour l’entretien de nos routes,  dont le coût dépasse 65 milliards Fcfa par an ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *