Abdoul Mbaye raille Macky Sall

Le président de l’Alliance pour le travail et la citoyenneté (Act),Abdoul Mbaye raille le président Macky Sall avec son slogan «fast tract». Selon l’ancien Premier ministre, cette fois ce n’est pas une fable, mais plutôt une tragi-comédie titrée «fast track».

A l’en croire, les éléments constitutifs d’une étude de cas à enseigner dans les écoles de commerce ou celles d’art dramatique se mettent en place. Ils concernent une première mondiale, dit-il, en matière de management public. Selon le président l’Act, après cinq années de non remise en cause, on y a découvert tout d’un coup une grosse inefficacité et une lourde incompétence du Premier ministre. C’est une incongruité, à ses yeux, de maintenir le Premier ministre, Mohammad Boun Abdallah Dionne dans ses fonctions et déjà cumulativement dans celles déjà définies qui remplaceront celles de Premier vizir. Il ne comprend pas comment la suppression du poste de Premier ministre pourrait engendrer un raccourcissement de circuits pour créer du «fast track». Il invite l’Assemblée nationale à censurer le projet de révision de la constitution. En définitive, il soupçonne même le chef de l’Etat de vouloir supprimer l’Assemblée nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *