Aller à la barre d’outils

A compter du 25 juillet 2020, M. François Collin ne sera plus à la tête de l’IGE (Par Sybani Sougou)

L’article 3 de la loi n° 2011-14 du 8 juillet 2011 abrogeant et remplaçant la loi n° 2005-23 du 11 août 2005 portant statut des Inspecteurs généraux d’Etat, modifiée par la loi n° 2007-17 du 19 février 2007 dispose que le Vérificateur Général du Sénégal dirige l’IGE pour une durée de sept ans, non renouvelable : « Les inspecteurs généraux d’état sont dirigés par un Inspecteur général d’Etat qui porte le titre de Vérificateur général du Sénégal (VGS), nommé par décret pour une durée de 7 (sept) ans ».
 
Nommé le 25 juillet 2013, les fonctions de M. François Collin, en sa qualité de Vérificateur Général du Sénégal, prennent fin le 25 juillet 2020, soit exactement dans une semaine (7 jours).
 
Conseil des Ministres du 25 juillet 2013 | Gouvernement du Sénégal

25 juillet 2013 – 25 juillet 2020 = 7 ans.

Nous veillons, car Macky Sall a nommé illégalement à l’IGE, Cheikh Awa Balla Fall, membre de l’APR, en violation totale des dispositions de l’article 5 du décret n°2007-809 fixant les règles d’organisation et de fonctionnement de l’IGE qui prescrivent que « le recrutement des inspecteurs généraux d’état au tour extérieur est subordonné à l’avis préalable d’une commission consultative créée par arrêté présidentiel ».

La stratégie de Macky Sall est de politiser et neutraliser tous les organes de contrôle (infiltration par des membres de l’APR nommés illégalement au sein des organes de contrôle – ex Mme Emné Fakhry BA à l’OFNAC).

La vigilance des citoyens est requise concernant la nomination du nouveau Vérificateur Général du Sénégal (VIGILANCE ET ENCORE VIGILANCE).
 
Nota bene : l’âge d’admission des IGE (inspecteurs généraux d’Etat) à la retraite étant fixé à soixante-cinq (65) ans par l’article 27 de la loi n° 2005-23 du 11 août 2005 portant statut des inspecteurs généraux d’Etat, M. François COLLIN, qui est actuellement âgé de 63 ans (né en 1957) pourra faire valoir ses droits à une pension de retraite dans 2 ans, soit en 2022. Néanmoins, il ne pourra plus porter le titre de Vérificateur Général du Sénégal et diriger l’IGE, à compter du 25 juillet 2020 : le Vérificateur Général du Sénégal est nommé pour une durée de 7 ans, non renouvelable. C’est la loi.
Merci de lire attentivement l’alinéa 2 de l’article 3 de la loi n° 2011-14 du 8 juillet 2011 portant statut des Inspecteurs généraux d’Etat : le Vérificateur général du Sénégal (VGS), est nommé par décret pour une durée de 7 (sept) ans non renouvelable.
 
Les citoyens doivent faire preuve de vigilance et vérifier systématiquement les nominations au niveau des organes de contrôle ainsi que leur durée.

Seybani SOUGOU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *